IL FAUT FAIRE VALOIR NOS DROITS QUELS QU’ils SOIENT.

Je dis gros bravo à Monsieur, Plamondon juriste et sociologue dans la cause l’opposant à Mons Eddy Savoie des résidences soleil.

Pierrette Thériault-Martel : un combat marquant pour le mouvement des aînés .
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/04/10/011-pierrette-theriault-martel-louis-plamondon-eddy-savoie.shtml

Dans toutes situations d’injustice, il faut se défendre des abus de droits , de nature à causer un tort irréparable à la collectivité ou à toutes personnes vulnérables.

Je me souviens en l’an 2001, de la torture imposée à mon père dans un CHSLD de Montréal.
Mon père naturel a été euthanasié à petit feu par la fumée secondaire, alors qu’il souffrait de trois œdèmes pulmonaires graves provoqués,  parce qu’on lui a imposé un milieu fumeur, malgré son état de santé plus que précaire.

Mon père est mort par suffocation après un an, sous prétexte que le CHSLD qui l’abritait était un milieu de vie pour les fumeurs.

Toutes mes félicitations à Monsieur, Plamondon et Madame Martel , pour leur immense détermination à vouloir préserver les droits des personnes vulnérables.

Claude C. Lachapelle préventionniste en sécurité civile   

Laisser un commentaire